Absentéisme

Les situations d’absentéisme sont nombreuses et variées. Dans certaines situations, l’employeur a une obligation de payer le salaire à l’employé, dans d’autres, le travailleur doit assumer les conséquences de son absence.

Météo retard Il se peut que le travailleur soit absent ou en retard pour des causes qui lui échappent entièrement. C’est notamment le cas lorsqu’il est absent ou en retard à raison d’embouteillages, de perturbations météorologiques, de vols annulés. Que peut faire l’employeur pour rattraper les heures perdues ?

La maladie n’implique pas nécessairement d’être alité et de rester en pyjamas à la maison. Néanmoins, certaines activités de la part du travailleur en incapacité ne peuvent être tolérées. Que penser si l’on croise un collaborateur en ville en train de boire un café, alors qu’il est absent au travail suite à une déchirure des ligaments ? Est-ce que l’employé peut quitter le pays pour aller se faire soigner ailleurs durant son incapacité de travailler ? A partir de quand l’absence devient-elle abusive?

Certificat médical L’employé victime d’un accident ou d’une maladie doit fournir la preuve de son incapacité de travail. Ce qu’il fera au moyen d’un certificat médical. Lorsque l’employeur reçoit un certificat médical, il peut avoir des doutes et se demander s’il a affaire à un certificat médical authentique ou à un certificat médical de complaisance. Ces doutes peuvent survenir lorsqu’une collaboratrice absente en raison d’une cheville foulée, publie les photos de sa dernière sortie en boîte de nuit, ou encore lorsque le même collaborateur tombe régulièrement malade les lundis et les vendredis. Naturellement, ces cas éveillent des soupçons légitimes. Que peut faire l’employeur lorsqu’il pense être en présence d’un faux certificat ? Comment vérifier les propos de ses employés ? Est-ce que toute atteinte à la santé certifiée par un médecin justifie l’absence d’un collaborateur et donne droit au salaire ?

Enfant malade Qu’en est-t-il lorsque c’est l’enfant du collaborateur qui est malade ? Il est fréquent, en pratique, que les garderies et les écoles n’acceptent pas les enfants malades. Ce qui demande aux parents de se réorganiser rapidement et dans l’urgence. Est-ce que le travailleur peut s’absenter à cause de la maladie de son enfant et rester à son chevet ? Et si oui, pendant combien de temps est-ce que le collaborateur peut s’absenter ? Quels sont les justificatifs à fournir à l’employeur dans une situation d’enfant malade ? A-t-il droit dans tous les cas à son salaire ?

Vacances maladie accident La prise de vacances a pour but le repos et la détente du travailleur. La maladie ou un accident peut survenir pendant les vacances. Est-ce que le travailleur malade ou accidenté peut demander un report des jours de vacances et percevoir son salaire ? Et qu’en est-t-il en cas d’incapacité qui survient pendant un congé sabbatique ou un jour férié ?

Vacances Un employé, déçu de ne pas avoir eu de vacances aux dates souhaitées, part quand même en vacances ou se fait porter pâle. Un autre collaborateur désire prolonger ses vacances et ne revient pas au travail. Quelles mesures l’employeur peut-il prendre ?

Grève Les grèves, qu’elles soient syndicales, politiques ou climatiques, apparaissent sur la scène suisse. Comment l’employeur doit-il gérer ces absences ? Les employés ont-ils toujours le droit de s’absenter de leur travail pour participer à une grève ?

Treizième salaire Est-ce qu’un collaborateur dont les absences sont fréquentes, peut se voir supprimer ou réduire son droit au treizième salaire ?

Inaptitude au travail Il se peut que le travailleur ne soit plus en mesure de fournir sa prestation de travail. C’est par exemple le cas d’un grutier qui soudainement aurait définitivement le vertige. Est-ce que l’employeur doit continuer à payer le salaire au travailleur qui se trouve dans une incapacité durable de fournir sa prestation de travail ?

Harcèlement sexuel/Mobbing Les situations conflictuelles au travail et en particulier le harcèlement sexuel et le mobbing peuvent peser lourdement sur la santé mentale de l’employé. De tels comportements sont inacceptables et débouchent souvent sur une incapacité de travail de longue durée pour la victime. L’employeur a l’obligation de prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir et mettre fin aux situations de harcèlement. Ces mesures permettent de protéger la personnalité du travailleur, d’instaurer un climat de travail sain et de lutter contre l’absentéisme.

Santé et sport Les maux de dos et burn-out sont de plus en plus présents dans le monde du travail. L’employeur doit veiller sur la santé physique et psychique de ses employés et prévenir ce genre de situation. Dans ce but, investir dans le sport au travail est un bon moyen de réduire les risques d’incapacités de travail et d’absentéisme.

Licenciement maladie A la suite de son licenciement, un collaborateur se fait porter pâle. Les rapports de travail sont-ils prolongés automatiquement?

Lorsque le collaborateur est en arrêt maladie, l’employeur ne peut résilier le contrat durant 30 jours au cours de la première année de service, 90 jours de la deuxième à la cinquième année de service et 180 jours dès la sixième année de service.

Certificat de travail A la fin des rapports de travail, l’employeur est tenu de rédiger un certificat de travail sur demande de l’employé. Ce certificat doit contenir les éléments et les incidents importants qui se sont produits durant des rapports de travail. L’employeur doit toutefois rédiger ce certificat de travail avec bienveillance. Dans la mesure où le certificat de travail a pour objectif de permettre le retour à l’emploi du collaborateur, l’absentéisme ou les incapacités de travail sont-ils des éléments à mentionner ? La situation est délicate.

Religion L’employeur est tenu de respecter et de protéger la personnalité et la liberté religieuse de ses employés. A certaines conditions, il devra les laisser assister aux fêtes religieuses qui ne tombent pas sur un jour férié.

Absences quotidiennes pour aller prier, volonté d’assister à un culte chaque semaine un jour de travail… Cet absentéisme risque de porter atteinte aux intérêts de l’entreprise. Ces intérêts peuvent parfois prendre le pas sur la liberté religieuse de l’employé

Articles les plus vus

1 mars, 2010 parMarianne Favre Moreillon