1 déc., 2008 par Marianne Favre Moreillon

L'intimité toute relative des sites de réseau social

1 déc., 2008 par Marianne Favre Moreillon

Surfer sur Facebook ou MySpace n’est pas anodin lorsque sphères privée et professionnelle s’y mêlent. L’employé doit veiller à respecter ses devoirs de diligence et de fidélité. 

Initialement conçus pour faciliter la communication entre pairs, les sites de réseau social sont également souvent le théâtre de règlement de comptes et de propos déplacés. Le collaborateur risque gros lorsque ces propos concernent son patron ou des collègues de travail.

Cet article développe les thèmes suivants :

  • propos déplacés sur les réseaux sociaux
  • liberté d’expression de l’employé
  • devoir de diligence et de fidélité
  • image et réputation de l’entreprise
  • atteintes à l’honneur de l’employeur
  • propos calomnieux ou injurieux et conséquences pénales
  • violation du devoir de confidentialité
  • « googlisation » des candidats à un poste de travail

Articles les plus vus

1 mars, 2010 parMarianne Favre Moreillon